La série “Harga” en rediffusion digitale sur la plateforme de streaming Artify

Après une première expérience réussie de rediffusion digitale de” Nouba 2 “, Artify, la plateforme de streaming tunisienne, entame cette saison ramadanesque avec la rediffusion digitale du feuilleton “Harga”, une production de la Télévision Nationale qui a pour réalisateur Lassaad Oueslati, d’après un scénario d’Imed Eddine EL Hakim.

Ce partenariat avec la ” Télévision Tunisienne ” permettra aux passionnés de la drama tunisienne de suivre ce chef d’œuvre sur la plateforme Artify.tn gratuitement pour les résidents en Tunisie et uniquement à 5 Euros pour profiter de l’ensemble de la série pendant deux mois pour la communauté résidente à l’étranger.

Cette initiative se veut un pas vers la digitalisation des séries tunisiennes qui pourra procurer un espace et donner naissance à des créations tunisiennes et des séries en dehors de la saison limitée de Ramadan.

La série “Harga” met l’accent sur un sujet social qui est la migration illégale ( clandestine ), Le réalisateur de “El Maestro”, Lassaad Oueslati, revient dans une nouvelle expérience dramatique en déterrant les secrets de cette migration et en focalisant la caméra sur les situations qu’affrontent les clandestins et les détresses de leurs familles dès qu’ils embarquent en ce voyage de mort. Ce phénomène meurtrier qui ronge la société et fait naître des illusions chez les jeunes est illustré à travers ce récit humain.

Les principaux acteurs que réunit “Harga” sont notamment Wajiha Jendoubi, Riadh Hamdi, Mhadheb Rmili, Malek Ben Saad, Aicha Ben Ahmed , Abdellatif Kheireddine sans oublier quelques acteurs étrangers qui tiennent les rênes de ce drame.
La plateforme Artify est le premier site de streaming légal spécialisé dans le cinéma tunisien. Opérant dans la légalité et respectant les droits d’auteur, Artify contient un catalogue en croissance comptant plus de 100 longs et courts métrages et pièces de théâtre.
Une plateforme 100 % tunisienne, Artify donne la possibilité de découvrir des œuvres très intéressantes mais qui n’ont pas eu assez de chance d’être connues.

Communiqué

Lire aussi
commentaires
Loading...