Kais Mabrouk : « Le dernier tunisien se fera vacciner en 2030 »

C’est un cri d’alarme que lance Kais Mabrouk, universitaire et spécialiste de l’enseignement supérieur, dans un récent post publié sur le réseau social professionnel Linkedin. Grâce à un simple calcul relatif à la vitesse d’inoculation du vaccin anti-covid-19 à la population tunisienne, il réussit à déterminer approximativement, le nombre d’années qu’il faudra pour vacciner tous les tunisiens. Selon ses dires, les résultats sont assez préoccupants.

Voici le post de Kais Mabrouk dans son intégralité :

La première cargaison de vaccin russe anti-Covid, Sputnik V, a été réceptionnée le 09 mars 2021. 30 000 doses acheminées vers la  Tunisie.

Le 17 du même mois, la Tunisie reçoit un lot de 93.600 doses de vaccins Pfizer dans le cadre de l’initiative mondiale COVAX. Dans la même initiative un 2ème lot de vaccins a été reçu le 02 avril. Il s’agit de 98 400 doses de vaccin Astra Zeneca.

Un autre lot de 200 000 vaccins a été livré à la Tunisie le 25 mars. Ce lot de doses du vaccin du laboratoire pharmaceutique chinois Sinovac, don de la Chine.

Enfin la Tunisie a reçu, le 02 avril, 84 Mille doses du vaccin Pfizer/BioNTech achetées directement auprès du laboratoire et pouvant être administrées à 42 mille personnes.

Au total, c’est environ 500 000 doses livrées en 1 mois. Sachant qu’il faut deux doses par citoyen, nous pouvons vacciner à date 250 000 personnes. À ce rythme on aura l’ensemble des vaccins nécessaires pour les 12 millions dans 4 ans (2025).

La vitesse de vaccination actuelle est de 3900 vaccinés par jour. Soit pour vacciner l’ensemble des Tunisiens, il faudrait à ce rythme 3077 jours (environ 9 ans). Ainsi, à ce rythme, le dernier tunisien vacciné se fera en 2030. D’ici là on aura perdu des milliers de vie humaines ».

Kais Mabrouk

Lire aussi
commentaires
Loading...