Kairouan : les propriétaires de cafés rejettent le couvre-feu à 19h

Il est clair que les propriétaires des cafés et des restaurants, ainsi que les travailleurs journaliers, seront les plus impactés par les nouvelles mesures sanitaires anti-COVID, sachant qu’ils n’ont pas eu le temps de s’y préparer. Dans ce contexte, le bureau régional de l’UTICA à Kairouan a formellement rejeté le couvre-feu entre 19h et 5h.
Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, le bureau régional a affirmé que le gouvernement, avec de telles mesures, n’a pas pris en considération la dure situation économique et sociale du secteur. « Nous refusons les aides financières promises par les autorités », lit-on encore dans le communiqué, où l’on apprend, également, que des mouvements de protestation sont à prévoir.

Sur le même sujet :
La colère et le désespoir des propriétaires des cafés et des restaurants après les annonces du gouvernement

Lire aussi
commentaires
Loading...