Grâce à Saied, Taoufik Chareffdine retrouve son rang de ministre

Le ministre de l’Intérieur limogé, Taoufik Charfeddine vient d’être nommé à la tête du comité supérieur des droits de l’Homme et des Libertés fondamentales avec rang de ministre. Taoufik Charfeddine succède ainsi à Taoufik Bouderbala, bâtonnier des avocats. L’information a été confirmée ce lundi 5 avril 2021 par une source officielle à la présidence de la République. Selon cette même source citée par Mosaïque Fm, cette nomination a été décidée par le chef de l’Etat Kais Saied.

Lire aussi
commentaires
Loading...