Drame de la migration clandestine au large de Sfax: Le bilan s’élève à 41 décès

Le bilan du drame de la migration clandestine survenu vendredi 16 avril au large de Sidi Mansour, près de la ville de Sfax, s’élève désormais à 41 décès parmi lesquels au moins un enfant suite au chavirage d’un bateau emprunté par des immigrés clandestins.
Ce bilan a été fourni samedi 17 avril conjointement par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et par l’Organisation internationale pour la migration.
La veille, des équipes de l’armée, de la garde maritime et de la protection civile à Sfax ont récupéré les corps de 21 migrants irréguliers.
Les victimes sont toutes originaires d’Afrique subsaharienne.
Leur bateau a coulé au large de Sidi Mansour, près de Sfax, a annoncé le directeur régional de la protection civile à Sfax, Mourad Mechri.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...