Crise à Shems FM et à l’agence TAP : Hichem Mechichi réagit

Les derniers événements survenus à l’agence TAP, lorsque des sécuritaires ont forcé l’entrée pour imposer la nomination du nouveau PDG Kamel Ben Younes, et le flou qui règne sur l’avenir de Shems FM suscitent de nombreuses inquiétudes, notamment concernant la liberté de la presse en Tunisie.
Le Chef du gouvernement, Hichem Mechcihi, a réagi à ces récents événements ce vendredi 16 avril 2021, en marge d’une visite effectuée dans le gouvernorat de Kasserine : “Nous ne voulons pas aller à l’encontre des journalistes. Nous n’avons aucun lien avec la ligne éditoriale au sein de l’agence TAP. Nous allons trouver la meilleure façon en vue de résoudre ces problématiques. Nous n’avons aucunement l’intention de mettre la main sur la presse et les médias. Nous trouverons, également, des solutions au sujet des nominations à la tête de Shems FM et de l’agence TAP”, a encore déclaré le Chef du gouvernement;

A lire aussi :
Shems FM, agence TAP : le gouvernement veut contrôler les médias selon les observateurs

Lire aussi
commentaires
Loading...