Un an après leur départ de la famille royale, Harry et Meghan Markle prennent la parole

Une interview d’Harry et Meghan Markle sera diffusée dans la nuit de dimanche à lundi sur la chaîne américaine CBS. Un an après son départ de la famille royale, le couple doit expliquer les raisons de sa décision. Un événement qui passionne les Britanniques mais qui va encore un peu plus détériorer les relations du prince Harry avec la famille royale.
La reine Elisabeth II prendra la parole dans un discours à la BBC dimanche soir à 18 heures, à l’occasion des célébrations annuelles du Commonwealth. Mais l’événement qui passionne les Britanniques aura lieu quelques heures plus tard : dans la nuit de dimanche à lundi (2 heures du matin heure tunisienne), une interview événement d’Harry et Meghan Markle sera diffusée sur CBS. Plus d’un an après sa rupture avec Buckhingham Palace, le couple doit s’expliquer sur les raisons de son retrait.
Les extraits déjà diffusés dans la semaine ont donné le ton. La papesse de la télé américaine, Oprah Winfrey, interroge Meghan Markle : “étiez-vous silencieuse ou réduite au silence ?”. Réponse de la duchesse de Sussex : “je ne sais pas comment, après tout ce temps, ils pourraient s’attendre à ce qu’on se taise” .
L’interview de 2 heures se veut sans tabous. Départ du couple pour la Californie, leurs relations avec la reine, “aucun sujet ne sera écarté”, promet Oprah Winfrey.
*Une relation endommagée à jamais
De quoi creuser encore un peu plus le fossé avec la famille royale. “La reine s’est débarrassée d’Harry comme elle s’est débarrassée de tous les rebelles. Les relations entre la reine et le duc et la duchesse de Sussex sont endommagées à jamais. Je ne vois pas dans quel scenario elles pourraient s’améliorer”, confie Marc Roche, journaliste et correspondant à Londres. Selon lui, à défaut d’un réchauffement des relations, des retrouvailles pourraient avoir lieu bientôt si le prince Philip, toujours hospitalisé, venait à mourir.
En quittant la famille royale, le couple a perdu ses patronages caritatifs et Harry a dû renoncer à tous ses titres militaires. Un an après cette décision, à Londres, beaucoup de Britanniques disent comprendre la décision du couple, qui souhaite notamment protéger sa vie privée. D’autres espèrent voir le fils de Charles et Diana revenir un jour. Par ailleurs, le couple a par ailleurs révélé mi-février attendre un deuxième enfant.
(Europe 1)
Lire aussi
commentaires
Loading...