Tunisie: Les jeunes médecins lèvent leur sit-in

Une cérémonie s’est tenue dans l’après-midi de ce mercredi 3 mars 2021 au siège du ministère de la Santé en présence du ministre, Dr Faouzi Mehdi et du conseiller auprès de la présidence du gouvernement chargé du dossier social, Slim Tissaoui ainsi que de certains représentants de l’organisation tunisienne des jeunes médecins. Un accord comportant une série de mesures en faveur du secteur de la santé été signé dans le cadre de cette cérémonie. En vertu de cet accord, toutes les manifestations de protestation observées par les jeunes médecins ont été levées.

Le ministère de la Santé vient également d’attribuer officiellement le nom de Dr. Badreddine Aloui à l’hôpital régional de Kasserine, ville natale du défunt. Une somme d’argent sera également versée, à titre exceptionnel, au profit de la famille du jeune médecin décédé suite à une chute fatale dans un ascenseur défectueux à l’hôpital régional de Jendouba au mois de décembre dernier. L’accord porte également sur l’accélération de la création d’un comité national de sauvetage du secteur de la santé publique formée des représentants des différentes structures concernées.

Il a été également décidé de mettre en place une stratégie pour sécuriser les institutions hospitalières du pays. Le ministre de la Santé s’est également engagé à honorer ses engagements envers les contractuels auxquels a fait appel durant la lutte contre le covid-19.

Le ministère de la Santé a assuré que la stratégie nationale de vaccination contre le covid-19 concernera l’ensemble des professionnels de la santé y compris les stagiaires externes.

Lire aussi: En grève, les jeunes médecins réclament justice pour le martyr Badereddine Aloui et sa famille

Lire aussi
commentaires
Loading...