Taboubi: « Pas de dialogue national avant la démission de Mechichi »

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Noureddine Taboubi a affirmé que selon les informations dont il dispose, le président de la République Kais Saied exige la démission du chef du gouvernement Hichem Mechichi avant le démarrage officiel du dialogue national, initié par la centrale syndicale pour faire sortir le pays de sa crise.
Taboubi qui s’exprimait lors d’une interview accordée au journal Assabeh dans son édition de ce vendredi 5 mars 2021 a ajouté que la centrale syndicale ne peut en aucun cas réclamer la démission du chef du gouvernement.
Il a ajouté que les trois présidents sont responsables de la crise que traverse actuellement le pays. Selon lui, le chef de l’Etat doit citer les ministres faisant l’objet de soupçons de corruption et convier les autres ministres à prêter serment au Palais de Carthage.

Lire aussi
commentaires
Loading...