Rafik Abdessalem: « Kais Saied vend des illusions »

Le dirigeant au sein du mouvement Ennahdha, Rafik Abdessalem, a affirmé hier lundi 1er mars 2021 qu’au bout d’un seul mois, deux grands mensonges ont été inventés au Palais de Carthage. Le premier concerne l’enveloppe toxique alors que le deuxième concerne le scandale des vaccins. Il a, dans ce contexte, dénoncé l’absence de transparence au sein de l’institution de la présidence de la République. Par ailleurs, Rafik Abdessalem est revenu sur l’annonce du président de la République Kais Saied liée à l’édification d’une citée de la santé à Kairouan considérant qu’il s’agit d’un autre mensonge. Il a affirmé que le chef de l’Etat ne fait que vendre des illusions au peuple tunisien.
« Nous souhaitons réellement que cette cité puisse voir le jour, mais, malheureusement, il n y a pas les mécanismes et les ressources financières nécessaires pour la réaliser. Il s’agit d’un grand mensonge… » a-t-il affirmé sur le plateau de la chaine Zitouna Tv.

Lire aussi
commentaires
Loading...