Rafik Abdessalam: « La bande de Rahoui a dégradé la statue Ibn Khaldoun »

Rafik Abdessalam, du mouvement islamiste Ennahdha a critiqué dans un post publié sur sa page facebook « les actes de vandalisme » commis samedi 6 mars à la place Ibn Khaldoun, dans la capitale, par un certain nombre de manifestants.
Il écrit à ce propos: «La semaine dernière, des dizaines de milliers de personnes ont afflué dans les plus grandes artères de la capitale en provenance de différentes régions de Tunisie, de ses villes et villages, femmes et hommes, jeunes et vieux… Ils ont scandé des slogans appelant à l’unité nationale, à la solidarité et au parachèvement de la construction des institutions avant de se retirer tranquillement. Ils ont laissé derrière eux des équipes de bénévoles qui se sont consacrés au nettoyage des lieux de la marche qu’ils ont laissés dans une meilleure situation qu’ils ne l’étaient. Mais, aujourd’hui, quelques dizaines de membres de la bande de Rahoui ont manifesté à l’Avenue Habib Bourguiba. Même la statue d’Ibn Khaldoun n’a pas été épargnée puisqu’ils l’ont dégradée. Ne vous ai-je pas dit que c’est une gauche anarchique qui détruit au lieu de construire ? ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...