Levée du confinement dans les hôtels : une joie de courte durée pour les TRE…

Vendredi 5 mars 2021, les autorités sanitaires ont annoncé, entre-autres, que le confinement obligatoire dans un hôtel sera levé pour les TRE (Tunisiens Résidents à l’Étranger). Une mesure jugée injuste dont l’annulation a permis aux TRE de respirer. Eux qui sont obligés de débourser des milliers d’euros pour se confiner dans les hôtels, sachant qu’ils auraient très bien pu se confiner chez eux.
Seulement, leur joie risque d’être de courte durée. En effet, le président de la commission du confinement, Mohamed Rebhi, a indiqué qu’il est possible de revenir sur la levée du confinement obligatoire dans les hôtels. « On ne peut la lever si la situation sanitaire continue de se dégrader », a-t-il déclaré ce samedi 6 mars 2021 à l’agence TAP.
On ne peut que s’interroger sur l’incertitude qui semble caractériser les travaux de la commission scientifique. Pourquoi avoir annoncé la levée du confinement obligatoire dans les hôtels pour les TRe si l’on compte, en fin de compte, rétablir cette mesure quelques jours plus tard ? Un tel confinement dans les hôtels constitue un lourd fardeau financier et psychologique à porter par nos compatriotes à l’étranger qui souhaitent se rendre à leur pays. D’un autre côté, si la situation sanitaire se dégrade en Tunisie, ce ne sera certainement pas à cause d’eux.

F. K

Lire aussi
commentaires
Loading...