Le confinement obligatoire dans les hôtels pèse sur les TRE : enfin un pas vers nos compatriotes ?

Photo d'illustration.

Nombreux sont les Tunisiens Résidents à l’Étranger (TRE) qui ont dénoncé le confinement obligatoire dans les hôtels, pendant 7 jours, à leur arrivée en Tunisie. C’est une véritable sanction selon eux, ce qui est parfaitement compréhensible. De fait, une telle procédure leur coûte des milliers d’euros, et c’est sans compter qu’ils doivent assumer les frais des tests RT-PCR. A titre d’information, ces derniers sont 100% couverts par la sécurité sociale dans d’autres pays. En Tunisie, ils coûtent 210 dinars.
Dans ce contexte, la commission parlementaire des TRE a aussi dénoncé l’obligation du confinement à l’hôtel. C’était lors d’une conférence de presse organisée ce lundi 1er mars 2021 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP). « Nous souhaitons rencontrer le Chef du gouvernement en vue de discuter avec lui sur le sujet », a déclaré le député Sami Abdel Aali. Les députés présents ont, de ce fait, appelé à un confinement chez soi, ce qui constitue la principale revendication des TRE acculés par tant de dépenses.

Lire aussi
commentaires
Loading...