La procureure de la CPI annonce une enquête sur les territoires palestiniens

Fatou Bensouda, procureure de la CPI
La procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a annoncé mercredi dans un communiqué l’ouverture d’une enquête sur d’éventuels crimes de guerre commis dans les territoires palestiniens.
Le 5 février, la CPI a jugé que sa juridiction s’étendait aux territoires palestiniens.
“La décision d’ouvrir une enquête fait suite à l’examen préliminaire minutieusement mené par mon Bureau pendant près de cinq ans”, a déclaré Fatou Bensouda dans son communiqué.
En décembre 2019, la procureure générale de la CPI, qui sera remplacée le 16 juin par le Britannique Karim Khan, avait estimé que des crimes de guerre avaient été ou étaient en train d’être commis en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, et dans la bande de Gaza. Elle avait désigné comme possibles auteurs de ces crimes à la fois les forces de défense israéliennes et des groupes armés palestiniens comme le Hamas.
“En définitive, ce sont les victimes tant palestiniennes qu’israéliennes du long cycle de violence et d’insécurité, qui a causé de profondes souffrances et un terrible sentiment de désespoir quel que soit leur camp, qui doivent être au centre de nos préoccupations”, a ajouté Fatou Bensouda mercredi.
L’Autorité palestinienne a salué l’annonce de l’ouverture d’une enquête, “attendue depuis longtemps”, qui permettra aux Palestiniens de poursuivre leur “quête de justice”.
Le Hamas s’est également félicité de cette décision, tout en défendant ses propres actions contre l’entité sioniste.
(Reuters)
Lire aussi
commentaires
Loading...