Corruption dans la vaccination : les révélations de Yassine Ayari

Les éventuels dépassements dans l’ordre des priorités de vaccination contre la COVID-19 ont déjà été évoqués par I Watch. Cette fois-ci, c’est le député Yassine Ayari qui s’est penché sur la question. Dans un statut publié sur sa page Facebook ce mercredi 31 mars 2021, a assuré que le scandale des vaccinations sera certainement le plus conséquent et le plus important.
Il a évoqué, en effet, le cas de certaines personnes bien placées ayant pu bénéficier du vacciner de la COVID-19, en nommant quelques unes, non sans ironie. “Nihel Aoui, née en 1982, ayant fait des études en pharmacies en Roumanie et dont le père possède une usine et des connaissances. Elle n’a aucun lien avec les patients, mais elle a été vaccinée. Il y a, d’un autre côté, Saïda Ayari, née en 1960, qui souffre de diabète et qui lutte contre le cancer du sang. Chaque jour, elle se rend à l’hôpital public et elle entre en contact avec des patients. Elle n’a pas été vaccinée”, a-t-il écrit sur sa page Facebook.
Dans ce contexte, le député dénonce la corruption qui sévit ce dossier, ainsi que le trafic des vaccins. “Nous allons mener une guerre face à ce système. Une guerre qui risque de durer des années. En effet, la lourdeur de cette corruption est inimaginable”, a-t-il encore écrit.

Lire aussi
commentaires
Loading...