Ce qu’il faut retenir du communiqué commun tuniso-libyen

La visite officielle du président de la République, Kaïs Saïed, en Libye de ce mercredi 17 mars 2021 a été d’une grande importance, aussi bien pour la Tunisie que pour la Libye. Les enjeux sont, en effet, nombreux : sécuritaires, économiques, politiques et géopolitiques. A l’issue de la conférence de presse organisée par Kaïs Saïed et le Chef du gouvernement libyen d’Union Nationale, Abdelhamid Dbiba, un communiqué de presse commun a été publié dans lequel on retrouve les principaux points qui ont été abordés par les deux dirigeants.
Le président tunisien a été accompagné par une délégation de haut niveau, composée du Chef de la Diplomatie tunisienne, et de conseillers du cabinet présidentiel. Il a réitéré, lors de la conférence de presse, sa volonté d’être parmi les premiers à féliciter la Libye pour l’arrivée du nouveau gouvernement. Les deux pays veillent sur le renforcement de leurs relations bilatérales. “Les prochaines échéances électorales en Libye ont été au centre des discussions. Les dirigeants ont insisté sur l’importance d’accélérer les réunions visant à renforcer les mécanismes de coopérations bilatérales. Dans cette optique, il s’agit de faciliter la circulation des personnes et des marchandises entre les deux pays, mais aussi d’encourager les investissements et les échanges commerciaux. Il était aussi question du rétablissement des vols de Tunisair vers la Libye, et de la disparition des deux journalistes tunisiens Sofiene Chourabi et Nadhir Ketari”, lit-on dans le communiqué commun.

A lire aussi :
Entre la Tunisie et la Libye : des mesures prometteuses annoncées ce mercredi, mais…

Lire aussi
commentaires
Loading...