Affaire du décès de Khachnaoui dans son kiosque: verdict le 9 mars

Le tribunal de première instance de Kasserine a reporté au mardi 9 mars l’examen et le verdict dans l’affaire du kiosque de Sbeitla dans laquelle le citoyen Abderrazak Khachnaoui a trouvé la mort.
C’est le porte-parole officiel du tribunal de première instance de Kasserine, Ryadh Nouioui qui l’a révélé mardi 2 mars.
Lors de la démolition d’un kiosque dans la délégation de Sbeitla (gouvernorat de  Kasserine), Khachnaoui a été fauché par le bulldozer municipal à l’intérieur même de son kiosque, ce qui a provoqué un grand émoi.
Le chef du poste de police municipale de Sbeitla et le chauffeur du bulldozer ont été arrêtés, alors que le maire de Sbeitla et le chef du poste de sécurité ont été maintenus en liberté.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...