(Vidéo) Devant être exécuté demain au Qatar, le Tunisien Fakhri Landolsi lance un appel de détresse

Le sort de Fakhri Landolsi, jeune tunisien emprisonné et condamné à mort au Qatar, est toujours incertain. Le jeune homme, pour rappel, est accusé d’un homicide qu’il assure n’avoir jamais commis. Il devrait être exécuté jeudi 25 février 2021 (5h heure qatari).
Les deux représentants légaux de Fakhri Landolsi se sont exprimés ce mercredi 24 février 2021 sur les ondes de Jawhara FM pour rapporter les propos de notre compatriote.
Celui-ci a adressé un appel de détresse aux Tunisiens afin de les inciter à se rassembler devant l’ambassade du Qatar en Tunisie pour le soutenir et pour interrompre sa condamnation à mort.
Meher Madhioub, député d’Ennahdha représentant les Tunisiens, a exclu l’exécution du jeune Tunisien demain. « Fakhri Landolsi fait l’objet d’une accusation grave. On l’accuse, en effet, d’avoir commis un meurtre dans une zone militaire réservée à une caserne au Qatar, chose qu’il a formellement démentie. L’ambassade de Tunisie a engagé un avocat pour défendre Fakhri Landolsi. Plusieurs autres parties se sont mobilisées pour prouver l’innocence du Tunisien. D’ailleurs, le président de la République, Kaïs Saïed, a effectué une visite au Qatar. Je suis en contact avec les parents du Tunisien. Nous espérons que son innocence sera prouvée », a encore déclaré le député.

A lire aussi :
Qatar : la peine de mort confirmée en appel contre le Tunisien Fakhri Landolsi

Lire aussi
commentaires
Loading...