Prévu le 26 avril, le pèlerinage de La Ghriba coïnciderait avec le Ramadan

En visite sur l’Île de Djerba, le ministre du Tourisme, Habib Ammar, s’est rendu dimanche 7 février 2021 à la synagogue de La Ghriba où il a rencontré le premier responsable des lieux, Perez Trabelsi. Lors de cet échange, le ministre a assuré que son département s’engage à faire le nécessaire pour réussir la prochaine visite de La Ghriba prévue du 25 avril au 2 mai prochains. Le ministre a rappelé que la tenue du pèlerinage de La Ghriba cette année dépendra de l’amélioration de la situation épidémiologique.
Il a considéré que le pèlerinage de La Ghriba constitue un rendez-vous d’une importance majeure, ajoutant que sa réussite aura un impact positif sur la saison touristique à l’échelle nationale.
De son côté, Perez Trabelsi a rappelé que le pèlerinage de La Ghriba a été annulé à deux reprises durant les 10 dernières années à savoir en 2011 au lendemain de la Révolution et en 2020 à cause de la pandémie de la Covid-19. S’exprimant lors d’une déclaration aux médias, il a estimé que si les conditions sanitaires le permettaient, le pèlerinage de La Ghriba serait, cette année, exceptionnel. Il a précisé qu’un grand nombre de visiteurs étrangers, ayant été obligés d’annuler leurs voyages à Djerba l’année dernière, souhaiteraient y prendre part cette année. Selon lui, ce rendez-vous permettrait de dynamiser l’activité sur toute l’Île.
Il convient de noter que pour la troisième année consécutive, le pèlerinage de La Ghriba coïncidera cette année avec le mois Saint du Ramadan prévu du 12 avril au 12 mai prochain.
Il convient de rappeler que des milliers de visiteurs juifs en provenance de divers pays, essentiellement la France, se rendent annuellement sur l’Île de Djerba pour effectuer le pèlerinage à la Ghriba, la plus ancienne synagogue d’Afrique.

Lire aussi
commentaires
Loading...