Moody’s inflige une (nouvelle) gifle à la Tunisie

La situation économique en Tunisie ne cesse de s’aggraver. En témoigne, d’ailleurs, la dernière notation attribuée à l’économie tunisienne par Moody’s. En effet, la note souveraine de la Tunisie a été revue à la baisse, passant de B2 à B3 avec des perspectives négatives.
Autrement dit, la Tunisie s’enfonce dans la catégorie des émetteurs spéculatifs. Elle aura du mal, à titre d’exemple, à contracter des prêts ou à sortir sur les marchés financiers internationaux. Même s’ils sont accordés, ces derniers seront débloqués avec de lourdes contraintes, notamment au niveau du taux d’intérêt. Pis encore : les investisseurs risquent de ne plus faire confiance à la Tunisie.
Dans tous les cas, Moody’s ne devrait pas tarder à faire part de son communiqué officiel où elle explique les raisons d’une telle gifle. A suivre.

Lire aussi
commentaires
Loading...