Moody’s abaisse la note souveraine de la Tunisie : ce que cela va changer

Une véritable gifle a été infligée à la Tunisie par Moody’s qui a décidé d’abaisser la notation de l’économie tunisienne de B2 à B3. Qu’est-ce que cela va changer pour notre pays ? Concrètement, cela aura des répercussions lors des prochaines sorties de la Tunisie sur les marchés financiers internationaux.
C’est ce qu’a indiqué le directeur général du financement et des paiements extérieur au sein de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Abdelkarim Lassoued, qui s’est exprimé dans les médias ce mercredi 24 février 2021. « Cela compliquera la tâche pour le ministère des Finances de s’adresser à l’administration de Joe Biden en vue de contracter un prêt de 1 milliard de dollars. Cela empêchera, aussi, la Tunisie d’emprunter sur les marchés extérieurs à l’avenir », a-t-il déclaré.
D’autre part, l’abaissement de la note souveraine de la Tunisie rendra les emprunts extérieurs plus couteux. Toutefois, poursuit le responsable de la BCT, cela n’empêchera pas la Tunisie de poursuivre sa stratégie visant à renflouer ses réserves financières stratégiques. « L’objectif des agences de notation est d’évaluer la capacité de notre pays à respecter ses engagements extérieurs. Néanmoins, Moody’s craint que la Tunisie n’arrive pas à appliquer les termes de l’accord avec le Fonds Monétaire International (FMI) », a-t-il encore expliqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...