La Russie annonce son 3ème vaccin contre la COVID-19

A health worker prepares a syringe inside the clinical studies center of the Cayetano Heredia University to vaccinate a voluteer with the Chinese potential vaccine against COVID-19 in Lima on December 09, 2020.

La course aux vaccins contre la COVID-19 s’intensifie. La Russie vient d’annoncer sa troisième solution ce samedi 20 février 2021, et ce après avoir annoncé Sputnik V (août 2020) et EpiVacCorona (octobre 2020). C’est le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Michoustine, qui a fait part de cette information lors d’une réunion gouvernementale diffusée à la télévision.
Le nouveau-né russe, baptisé Kovikak, a été mis en place par le Centre de recherche Tchoumakov à Moscou. L’intention du pays est claire : accélérer le rythme de production du vaccin. Dans cette optique, il a déjà produit pas moins de 10 millions de Sputnik V et de 80 000 EpiVacCorona. Pour sa part, le Kovikak est arrivé à la phase 3 des tests cliniques. Celle-ci devrait concerner 3000 patients en mars 2021.

Lire aussi
commentaires
Loading...