Israël frappée par un désastre écologique sans précédent

Israël a annoncé, le lundi 22 Février 2021, la fermeture de toutes les zones côtières  à cause d’une crise de pollution susceptible de détruire la faune, la flore et les ressources naturelles, selon l’agence israélienne de presse « Kan ».

Cette décision a été prise suite  aux informations qui indiquent que des dizaines de tonnes de pétrole ont été déversées par des transporteurs dans les eaux à une distance de 100 mètres, ce Dimanche,  sur les zones côtières israéliennes. Des activistes écologistes ont également affirmé que les courants marins ont ramené la marée noire jusqu’aux plages du pays qui risquent de détruire les ressources naturelles selon eux.

Le ministère d’Agriculture a déjà confirmé la mort d’une baleine qui s’est échoué sur une des plages, au nord d’Israël. Les experts ont confirmé que la baleine a ingéré le pétrole jeté dans les eaux par les transporteurs.

Lire aussi
commentaires
Loading...