« Ennahdha ne lâchera jamais Hichem Mechichi », dixit Noureddine Bhiri

Le blocage institutionnel persiste en raison du dernier remaniement ministériel et chaque camp refuse de céder du terrain à l’autre – le président de la République, Kaïs Saïed, face au Chef du gouvernement, Hichem Mechcihi -. Dans ce contexte, le parti Ennahdha a réitéré son soutien à ce dernier.
Le parti, rappelons-le, est l’une des principales composantes de ce que l’on appelle le « Coussin Politique ». « Nous ne laisserons pas tomber Hichem Mechichi en cette période. Jamais », a déclaré Noureddine Bhiri, député d’Ennahdha, ce lundi 22 février 2021. « Le pays est dans un état de guerre contre la COVID-19 et le terrorisme. Il ne peut supporter une quelconque vacance. C’est le président de la République, Kaïs Saïed, qui a désigné Hichem Mechichi pour former un gouvernement. Il a, par la suite, demandé à le remplacer deux jours après l’obtention de la confiance du Parlement », a encore déclaré Noureddine Bhiri dans Houna Shems.
Au sein d’Ennahdha, pour information, les avis divergent. Certains, comme le député « frondeur » Samir Dilou, sont défavorables à la démarche entreprise par le Chef du gouvernement, manifestant un certain soutien au président de la République. D’autres, les fidèles à Rached Ghannouchi comme Noureddine Bhiri, considèrent que le blocage provient du côté du Chef de l’État.

Lire aussi
commentaires
Loading...