Béja : Les agriculteurs en colère à cause du manque d’ammonitrate

Plusieurs agriculteurs à Béja ont bloqué, samedi, l’entrée de la ville pour protester contre le manque des engrais, plus précisément concernant des quantités d’ammonitrate.

Le président de l’Union régionale de l’agriculture à Béja, Khalifa Chebbi a dans une déclaration à l’agence TAP, appelé le gouvernement à respecter ses engagements liés à fournir les engrais nécessaires à la fertilisation de la terre afin de sauver la saison agricole et ce en important des quantités suffisantes d’ammonitrate.

Il a affirmé qu’en l’absence de cet engrais, les répercussions seront très négatives cette année au niveau du rendement des grandes cultures malgré la bonne pluviométrie.

Selon les dernières statistiques, les quantités d’ammonitrate qui seront produites d’ici fin mars dans l’Usine de Gabès ne dépasseront pas 45.000 tonnes.

Rappelons dans ce contexte, que le ministère de l’Agriculture avait annoncé l’importation de 60.000 tonnes. Or, les besoins totaux de l’agriculture tunisienne s’élèvent à 220.000 tonnes dont 180.000 tonnes destinées aux grandes cultures.

Lire aussi
commentaires
Loading...