(Vidéo) À l’ARP, Yassine Ayari diffuse la chanson du CA pour dénoncer la corruption et la situation des jeunes !

La plénière de ce mercredi 20 janvier 2021 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a été l’occasion d’auditionner, entre-autres, les ministres de la Défense et des Finances, mais aussi de revenir sur les préoccupations de la jeunesse tunisienne. Le député d’Amal Wa Aamal, Yassine Ayari, s’est distingué, à sa façon lors de la séance.
« Vous vous demandez ce qu’ont les jeunes ? Voilà ce qui se passe avec eux en deux minutes », a-t-il lancé avant de diffuser l’une des chansons emblématiques du Club Africain (CA). Les paroles n’étaient pas choisies au hasard : « Nous sommes oppressés et l’État nous a laissés tomber. Malgré le pillage, ils s’accrochent à leur immunité. Au pouvoir, il n’y a que la corruption et les pots-de-vin. De l’autre côté, la moitié des quartiers vivent dans la pauvreté et subissent le chômage […] », peut-on entendre. Des paroles, il faut l’admettre, bien choisies et qui résument une bonne partie de la situation de la Tunisie…

Lire aussi
commentaires
Loading...