Tunisie : Des représentants des partis de gauche réclament le changement du système politique

Au cours d’un rassemblement qui s’est déroulé ce samedi à Tunis, des sympathisants de partis et mouvements politiques de gauche ont réclamé le changement du système politique issu de la Constitution de 2014. Il ont par ailleurs demandé la libération des personnes arrêtées lors des mouvements de protestation qui ont éclaté, ces derniers jours, dans plusieurs régions du pays.

Au milieu d’un important dispositif sécuritaire, les manifestants ont scandé des slogans appelant à la modification du système politique en vigueur, à la mise en œuvre des principes de la justice sociale, la création d’emplois, la publication, au JORT, de la liste des blessés et martyrs de la Révolution ainsi que la libération des personnes arrêtées lors des mouvements de protestation.

Les participants à la manifestation ont également martelé des slogans contre le mouvement Ennahdha et son président Rached Ghannouchi, le président du conseil de la Choura, Abdelkrim Harouni, ainsi que le parti destourien libre et les anciens RCDdistes.

La manifestation a été conduite par des personnalités politiques connues, dont le président du parti des travailleurs, Hamma Hammami, son adjoint Jilani Hammami, le secrétaire général du parti Courant populaire, Zouhair Hamdi et le dirigeant du parti des patriotes démocrates unifié (Al Watad), Mohamed Jmour.

Lire aussi
commentaires
Loading...