Son budget est totalement fantaisiste, le Barça au bord du dépôt de bilan

Avec plus de 900 millions de dette et une masse salariale incontrôlable, le club espagnol est au bord du gouffre
Si la situation sportive s’est un peu améliorée depuis que Leo Messi a retrouvé l’envie de jouer, la situation économique du Barça, elle, s’annonce toujours aussi catastrophique, et on plaint sincèrement le vainqueur des élections à la présidence qui sortira des urnes à la fin du mois.
Selon La Vanguardia, toujours très bien informée sur le Barça, la dette du club catalan se chiffre à 900 millions d’euros, dont plus de 400 à différents créanciers à rembourser avant la fin de saison, ce que les futurs dirigeants seront bien incapables de faire si l’on en croit les revenus fantaisistes budgétés par l’équipe sortante. Cette dernière a prévu des revenus à hauteur de 790 millions d’euros​, en prenant en compte un stade du Camp Nou rempli à 25 % en décembre (MDR), et à 100 % en février (MDR bis), en plus de 320 millions d’euros de rentrées financières liées au musée et à la boutique officielle du stade.
*Des revenus plus qu’hypothétiques
Plombé par une masse salariale incontrôlable (355 millions d’euros), le FC Barcelone a conclu in extremis le lissage d’une partie des primes et salaires (40 %) jusqu’en 2025, avec une pénalité d’1 % chaque année. Les problèmes de trésorerie du Barça pourraient même avoir un lien avec les envies d’ailleurs de Messi.
L’Argentin, qui touche déjà 100 millions d’euros par an rien qu’en salaire fixe, attendrait toujours une prime de 39 millions d’euros pour sa fidélité au club, que ce dernier n’a pas les moyens d’honorer. Dans ces conditions, difficile de le voir rester à la fin de la saison, même si son chouchou Joan Laporta devait être élu.
Lire aussi
commentaires
Loading...