Renvoi des déchets italiens en Italie : tout n’est peut-être pas perdu pour la Tunisie

Le scandale des ordures italiennes importées en Tunisie fait encore couler de l’encre. Les délais pour le renvoi de « la marchandise » vers l’Italie se sont écoulés depuis le mercredi 20 janvier 2021, et ce conformément à la convention de Bâle du 2 mai 1992 relative au contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et à leur élimination.
Toutefois, le député bloc Démocratique relevant de la circonscription d’Italie, Mejdi Kerbaï, garde espoir. De fait, il a assuré que les autorités italiennes ne comptent pas prendre en considération la fin de ces délais. « Les parties italiennes ont enfreint la Convention de Bâle – ndlr : celle-ci fixe une période de 90 jours pour la restitution des déchets -. Elles ont demandé à ce que la collaboration [avec la Tunisie] soit faite à travers une commission tuniso-italienne composée d’experts », a-t-il expliqué sur Shems FM ce vendredi 22 janvier 2021.
L’affaire des déchets italiens, à titre de rappel, a été révélée par nos confrères d’Al Chourouk. Par la suite, Hamza Belloumi et son équipe des Quatre Vérités ont pris la relève.

Sur le même sujet :
Affaire des déchets italiens : une nouvelle claque pour la Tunisie

Lire aussi
commentaires
Loading...