Remaniement : le clin d’œil du porte-parole de Qalb Tounes à Kaïs Saïed

Le revirement spectaculaire de Qalb Tounes au sujet du remaniement ministériel a surpris plus d’un, notamment le Chef du gouvernement, Hichem Mechcihi, et les deux autres composantes du Coussin Politique plus ou moins Douillet. Selon les bruits des couloirs, Qalb Tounes aurait changé d’avis en raison de l’arrestation de son patron, Nabil Karoui.
Ce serait « faux » à en croire les déclarations du porte-parole du parti, Sadek Jabnoun, qui s’est exprimé ce vendredi 15 janvier 2021. « L’obtention de notre accord n’a aucun lien avec la libération de Nabil Karoui », a-t-il assuré sur Mosaïque FM. L’affaire du patron de Qalb Tounes est juridique, alors que le remaniement est une question politique selon lui.
Au sujet du remaniement, poursuit-il, le Chef du gouvernement a réagi positivement avec cette éventualité d’après Sadek Jabnoun. « Le prochain gouvernement doit comprendre les partis de la ceinture politique qui pourront, ainsi, participer à la prise de décision et assumer leurs responsabilités », a-t-il expliqué. Il a clôturé son intervention par une pique adressée à Kaïs Saïed, président de la République : « ceux qui étaient favorables à un gouvernement de compétences sont, en fait, ceux qui ont échoué lors des dernières élections ».

Lire aussi
commentaires
Loading...