Quand le chef Foued Frini sublime la tomate séchée tunisienne

C’est dans une ambiance conviviale que le Chef Foued Frini nous a reçus ce mardi 12 janvier, dans son atelier «Origines » à Tunis, dans le cadre de l’atelier culinaire pour valoriser la tomate séchées. Baptisé  «Comment sublimer la tomate séchée dans vos plats», cet atelier a été une occasion de reprendre goût à la cuisine et aux produits du terroir.

« Il d’agit d’un projet de promotion et de valorisation des tomates séchées de Tunisie pour les faire connaitre à l’international. Ce projet a été consolidé en deux étapes : la première concerne le lancement d’un lunch packet qui a distribué à tous les médias et qui a tourné autours de quatre recettes de ma création. La deuxième phase  consiste en le lancement d’un atelier culinaire » a déclaré à cette occasion Foued Frini, Artisan culinaire et fin traiteur.

Au menu, plusieurs plats atypiques, signés par le chef et qui marient des saveurs issues du sucré-salé. Un menu composé par une première entrée, en l’occurrence une salade de tomates séchées marinées, à la roquette, miels et éclats de pistache. La seconde entrée est une Bruschetta méditerranéenne de crème de burrata et julienne de tomates séchées  au robb de dattes et huile d’olive chetoui.

Comme plat principal, des perles de Mhammas aux clovisses de Gabes avec tomates séchées en poudre et leur brunoise de légumes d’hiver. Enfin, comme dessert, de la Madmouja aux dattes de kebili, tomates séchées  confites et fruits secs de Gafsa.

De délicieux plats préparés avec soin par des reporters, journalistes et blogueurs, qui ont échangé l’espace d’une matinée, leur costume de travail pour un tablier de cuisine et sont passés derrière les fourneaux, en compagnie du chef Frini.

Cette rencontre a été organisée dans le cadre d la campagne de promotion lancée par le Groupement des industries des conserves alimentaires GICA, en collaboration  avec la Direction Générale des industries Agroalimentaires au du sein du ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines et le Centre de Promotion des Exportations de Tunisie CEPEX avec l’appui du projet PAMPAT, projet d’accès aux marchés des produits agroalimentaires et du terroir mis en œuvre par l’ONUDI et financé par le secrétariat à l’économie Suisse.

Lire aussi
commentaires
Loading...