Paix avec Israël : l’Arabie Saoudite fixe ses conditions

Une vague de normalisation avec Israël a déferlé dans le monde arabe, notamment durant le mandat de l’ancien président américain, Donald Trump. Très critiquée pour sa position ambigüe, l’Arabie Saoudite a décidé de clarifier les choses. C’était par la voix de son ministre des Affaires Étrangères, Émir Fayçal Ben Farhane Al Saoud, qui s’est exprimé dans un entretien avec la chaîne Al Arabya.
« La paix entre Tel-Aviv et Riyad dépend de la création d’un État Palestinien avec, pour capitale, Jérusalem Est », a-t-il déclaré. Concernant la normalisation entreprise par plusieurs pays arabes avec l’État Sioniste, le chef de la Diplomatie wahhabite considère qu’il s’agit d’une question de souveraineté et il revient, de ce fait, à chaque pays d’en décider.  « Nous espérons que cela aura des effets positifs sur le processus de paix et que cela aiderait à réaliser notre objectif : bâtir un État Palestinien avec sa capitale à Jérusalem Est », a-t-il encore indiqué.

A lire aussi :
Normalisation Maroc – Israël : la dernière bombe lâchée par Trump au Maghreb

Lire aussi
commentaires
Loading...