Masse salariale du public en Tunisie : le FMI tire la sonnette d’alarme

Les finances publiques de la Tunisie vont mal, très mal. Le Fonds Monétaire International (FMI) a une fois encore remis au goût du jour ce constat douloureux. L’institution internationale a, entre-autres, pointé du doigt la masse salariale imposante du secteur public qui pèse lourdement sur le budget de l’État : 77,5% des dépenses de fonctionnement de l’État, soient 15,8 milliards de dinars.
Dans ce même contexte, l’institution internationale a indiqué que le déficit budgétaire devrait atteindre 11,5% du PIB en 2020, ce qui est une première depuis 40 ans en Tunisie.

A lire aussi :
Budget de l’État : les salaires du public, les dépenses et la dette explosent en octobre 2020

Lire aussi
commentaires
Loading...