L’Union Tunisienne de l’agriculture et de la pêche tire la sonnette d’alarme

L’Union Tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) appelle le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche à prendre des mesures urgentes pour sauver la saison agricole et dénonce « l’obstination du ministère de l’Agriculture à ignorer les demandes des marins-pêcheurs et son insistance à adopter une méthode unilatérale et arbitraire qui nuit aux intérêts des professionnels de la mer et à l’avenir du secteur de la pêche « .

L’organisation a mis en garde contre l’état de détresse qui sévit actuellement dans tous les ports de pêche et la colère des marins-pêcheurs, réitérant la possibilité du recours de ses structures à toutes les formes légitimes de protestations pour défendre les droits des professionnels, selon un communiqué publié jeudi.

L’UTAP recommande par ailleurs, de fournir les différents intrants en quantités nécessaires pour répondre aux besoins de tous les agriculteurs en cette période sensible de la saison, avant qu’il ne soit trop tard, afin d’assurer l’efficience requise, tout en resserrant le contrôle sur les itinéraires de leur distribution.

Elle a, aussi, souligné la nécessité de sauver le système de production animale en accélérant la révision du prix du lait au niveau de la production, en appliquant le mécanisme de dynamique des prix et en évitant la grave pénurie d’aliments subventionnés.

L’organisation agricole a enfin recommandé d’intervenir immédiatement pour stopper l’effondrement des prix des produits avicoles dû à la baisse de la demande, en ajustant les niveaux de production et en sévissant contre la contrebande, réduisant ainsi les pertes des éleveurs et les aidant à faire face à la hausse des prix des aliments pour animaux.

Lire aussi
commentaires
Loading...