Les données volées sur le vaccin de Pfizer/BioNTech fuitent sur la Toile

Les hackers cherchent à jeter le discrédit sur ce vaccin, en accusant les deux entreprises d’une « incroyable fraude ».
Les hackers qui, en décembre, ont réussi à voler des documents réglementaires du vaccin Pfizer/BioNTech sur les serveurs de l’Agence européenne des médicaments (AEM), viennent de passer à l’action. Ces données ont en effet été publiées en ligne, explique l’organisme dans un communiqué, sans plus de précisions.
Ces fuites ont visiblement démarré fin décembre. Bleeping Computer a détecté des messages sur plusieurs forums de hackers avec des liens de téléchargement. L’objectif de cette fuite est visiblement de jeter le discrédit sur le vaccin de Pfizer/BioNTech, accusé d’une « incroyable fraude » par les hackers.
D’après des sources de Bleeping Computer, ces données contiennent des copies d’écran d’e-mails, des commentaires d’évaluation de membres de l’AEM, ainsi que des documents Word, PDF et PowerPoint. De son côté, l’AEM avait précisé que les hackers n’avaient accédé qu’à « un nombre limité » de documents qui étaient stockés dans une application bien précise.
(Bleeping Computer, AEM)
Lire aussi
commentaires
Loading...