La vérité sur le pilote tunisien de la compagnie Emirates, devenu un « héros » selon certains

Depuis l’essor d’Internet en Tunisie, notre toile est devenue une pépinière pour les fausses histoires héroïques dont l’objectif est d’émouvoir, parfois à tort, les internautes tunisiens. Récemment, on racontait, sur Facebook, qu’un jeune pilote d’avion tunisien, travaillant pour la compagnie Émirats, a refusé de prendre les commandes car son appareil devait se rendre à Tel-Aviv, en Israël.
Le jeune homme a été qualifié de « héros », de véritable « arabe » et que sait-on encore. C’est raté : il s’agit d’un personnage fictif ! C’est, d’ailleurs, ce qu’a assuré notre confrère Samir Elwafi. Plus encore : la compagnie aérienne en question a assuré qu’elle ne comptait aucun pilote tunisien portant nommé Monaam. Dire que certains internautes ont appelé à faire du jeune personnage fictif le prochain président de la République…

Photo d’illustration

Lire aussi
commentaires
Loading...