La très bonne année 2020 pour les milliardaires

Jeff Bezos
Pour la première fois dans l’histoire du monde, cinq personnes possèdent des fortunes personnelles d’au moins 100 milliards de dollars.
Tout le monde ne subit pas la crise de la même manière. Pour certains, cette année 2020 qui a mis à mal les économies de la plupart des pays dans le monde a même été synonyme de profits, notamment chez les milliardaires. Ainsi, on compte pour la première fois sur la planète cinq « centi-milliardaires », c’est à dire que leur fortune personnelle dépasse les 100 milliards de dollars. Tout en haut du classement, Jeff Bezos est l’homme le plus riche avec 192 milliards de dollars. Le fondateur d’Amazon, qui possède encore 10% de l’entreprise, a largement bénéficié des ventes en ligne massives durant les confinements successifs et de l’envolée en bourse de l’action de l’entreprise.
Ce top 5 est complété, dans l’ordre, par Elon Musk, le dirigeant de Tesla, avec 167 milliards ; Bill Gates, fondateur de Microsoft, avec 131 milliards ; Bernard Arnault, PDG de LVMH et seul non-Américain du classement, avec 115 milliards, et enfin Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, qui possède 103 milliards de dollars, comme le précise Bloomberg. Parmi eux, c’est Elon Musk qui a connu la plus fulgurante progression, notamment grâce au cours de l’action Tesla qui a augmenté de 730% sur un an. Jamais personne ne s’était autant enrichi en si peu de temps : sa fortune personnelle a bondi de 140 milliards de dollars.
*La femme la plus riche est française
Jeff Bezos s’en sort très bien également, avec une augmentation de près de 77 milliards par rapport à l’année dernière. Le troisième homme à s’être le plus enrichi en 2020 est le Chinois Zhong Shanshan, un magnat de l’eau, avec plus de 70 milliards de gains sur l’année. Il détrône dans son pays Jack Ma, fondateur d’Alibaba. Du côté des femmes, c’est la Française Françoise Bettencourt Meyers, héritière de L’Oréal, qui se place sur la première marche du podium avec 76 milliards d’euros. Viennent ensuite MacKenzie Scott, l’ex-femme de Jeff Bezos, avec 59 milliards de dollars, et l’Américaine Julia Flesher Koch, avec 56 milliards.
(Capital)
Lire aussi
commentaires
Loading...