Categories: Politique

La réaction de Hichem Mechichi aux pillages noctrunes

Les affrontements nocturnes sont devenus presque quotidiens en Tunisie depuis le samedi 16 janvier 2021. Les trois présidence, au départ, se sont distinguées par leur silence un peu trop pesant. Après la sortie médiatique du président de la République, Kaïs Saïed, c’est au tour du Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, de commenter, ce mardi 19 janvier 2021, les violences nocturnes.
« Les pillages et les atteintes aux biens privés et publics n’ont rien d’un mouvement de protestation et des manifestations pacifiques. Ces derniers sont garantis par la Constitution », a-t-il déclaré lors d’une réunion avec des cadres sécuritaires du ministère de l’Intérieur, réunis avec lui au Palais du Gouvernement.
Pour rappel, de nombreux actes de vandalisme ont été constatés durant les dernières soirées dans plusieurs gouvernorats du pays. Il y a eu des vols, des agressions de policiers, des commerces saccagés et pillés. Une grande partie des « manifestants » n’ont guère plus de 25 ans.

F. K

Articles récents

Selon Moncef Khemakhem, les hommes d’affaires n’aident pas assez le CSS

Moncef Khemakhem,  président du Club sportif sfaxien a déclaré lors de son passage, aujourd’hui à…

27 février

Samir El Ouafi: « Habib Essid se trouve dans un état très critique »

Le présentateur de l'émission "Wahch Echacha", sur Attassia, Samir El Ouafi écrit  ce samedi 27…

27 février

Saïed à Menzel Mhiri: « Vous voyez de vos propres yeux aujourd’hui les signes de la faillite politique et non financière »

Le président de la République, Kaïs Saïed s'est déplacé samedi après-midi dans la délégation de…

27 février

Parricide à Feriana

Les unités de la Garde nationale de la région de Feriana (gouvernorat de Kasserine) ont…

27 février

Suspension des vols et des voyages maritimes et terrestres à destination et en provenance de l’Algérie pour un mois

Le membre du comité scientifique de suivi de l'évolution de l'épidémie de Corona en Algérie,…

27 février

Harouni: « Un nombre de participants supérieur cinq fois à celui du 14 janvier 2011 »

Le président du conseil Choura du mouvement Ennahdha, Abdelkarim Harouni a estimé que la marche…

27 février