La proposition d’Abdelatif Mekki pour vaincre la COVID-19 et limiter sa propagation

La communauté scientifique tunisienne et la commission chargée du suivi de la situation épidémiologique ne sont pas du tout satisfaites du confinement de 4 jours, décrété par le gouvernement tunisien pour endiguer la propagation de la COVID-19. En effet, elles estiment qu’il faut plutôt un confinement d’au moins deux semaines.
L’ancien ministre de la Santé, Abdelatif Mekki, est aussi de cet avis. « Les quatre jours de confinement sont insuffisants. Il faut plutôt une période de deux semaines afin de pouvoir casser la chaîne des contaminations horizontales. Instaurer un confinement sans l’application des mesures sanitaires ne changera pas la situation », a-t-il déclaré à l’agence TAP ce vendredi 15 janvier 2021.
Dans ce même contexte, l’ancien ministre estime qu’il faut adopter la bonne stratégie de communication afin d’inciter au respect des consignes sanitaires. « Le gouvernement et le Conseil de Sécurité Nationale ont le pouvoir de conjuguer les efforts en vue de lutter contre la COVID-19. Les contaminations horizontales sont la conséquence du non respect des consignes sanitaires », a encore souligne Abdelatif Mekki.

Lire aussi
commentaires
Loading...