La députée Samia Abbou admise à l’hôpital militaire

Suite à la détérioration de son état de santé, la députée Samia Abbou a été admise, samedi soir, à l’hôpital militaire de Tunis pour recevoir les soins médicaux qui lui sont nécessaires. C’est ce qu’a affirmé, dimanche, le député de l’Assemblée des représentants du peuple et président du bloc démocratique, Mohamed Ammar, dans une déclaration à l’agence TAP.

L’état de santé de Samia Abbou (112 heures en grève de la faim) s’est dégradé à la suite de la grève de la faim qu’elle avait entamée dimanche dernier (10 janvier), a-t-il dit.

Rappelons que des membres du groupe démocratique, en grève de la faim, ont suspendu vendredi leur grève à la suite de la publication par le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi, d’une déclaration dans laquelle il a condamné la violence physique exercée, le 7 décembre dernier, par des députés de la coalition al-Karama contre des élus du bloc démocratique.

Le 10 janvier 2021, la députée Samia Abbou a entamé une grève de la faim pour appeler le président de l’ARP à assumer ses responsabilités et à publier une déclaration dénonçant la violence et ses auteurs. Elle a ensuite été rejointe, dans sa grève de la faim, par d’autres élus du bloc démocratique.

A lire : Violence à l’ARP: Samia Abbou en grève de la faim ouverte

 

Lire aussi
commentaires
Loading...