Ghannouchi: “Un violent conflit entre le régime présidentiel et celui parlementaire”

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi a admis mardi 12 janvier dans une déclaration à Radio Med à l’occasion d’un séminaire organisé à Tunis sur la révolution tunisienne qu’il existe en Tunisie un violent conflit entre le régime présidentiel et celui parlementaire.
“Malgré tout, il ne faut pas considérer que le mode de gouvernement local a échoué. Au contraire, il faut le soutenir”, a-t-il souligné.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...