Face à la COVID-19, l’Allemagne opte pour une autre solution

Pour traiter et, pourquoi pas, vaincre la COVID-19, l’Allemagne n’a pas opté pour un vaccin mais pour un traitement. C’est ce que les autorités ont annoncé. En effet, un médicament a été mis en place pour combattre la maladie à travers des anticorps. D’ailleurs, il ressemble au traitement qui a été administré à l’ancien président des États-Unis, Donald Trump, lorsqu’il avait contracté la maladie.
« Le gouvernement a acheté 200 000 doses de ce médicament pour un montant de 400 millions d’euros », a indiqué le ministre allemand de la Santé dans les médias locaux. Ainsi, l’Allemagne deviendra le premier pays européen à avoir opté pour un tel traitement, sachant que le Vieux Continent, comme d’autres régions, rencontre des retards de livraison du vaccin contre la COVID-19.
Dès la semaine prochaine, poursuit le ministre, le médicament sera administré. En l’utilisant dès le départ, il sera possible d’éviter les complications liées à la COVID-19.

Lire aussi
commentaires
Loading...