Depuis 2011 : 12 ministres de l’Intérieur, une moyenne de 10 mois par ministre

Comme d’autres départements ministériels, celui de l’Intérieur est actuellement vacant depuis l’éviction mémorable de Taoufik Charfeddine. L’intérim est assuré par le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, lui-même. Cela traduit, en fait, l’instabilité politique et gouvernementale qui marque l’équipe actuelle.
Et ce n’est pas nouveau : cette même instabilité a marqué le poste du ministre de l’Intérieur depuis 2011, et ce malgré l’importance d’un tel département et la délicatesse de sa mission sécuritaire. Ce constat a été établi par plusieurs observateurs de la scène politique, notamment Hassen Zargouni, CEO de Sigma Conseil. En fait, 10 mois est la moyenne de la durée du passage des 12 ministres de l’Intérieur qui se sont succédés depuis 2011. Autrement dit, la Tunisie changerait de ministre de l’Intérieur tous les ans, ou presque, sachant que le contexte sécuritaire est délicat (terrorisme, délinquance…). Voici la liste des ministres qui se sont succédés depuis 2011 :

  1. Ahmed Friâa (du 12 au 27 janvier 2011)
  2. Farhat Rajhi (du 27 janvier au 28 mars 2011)
  3. Habib Essid (du 28 mars au 24 décembre 2011)
  4. Ali Laârayedh (du 24 décembre 2011 au 13 mars 2013)
  5. Lotfi Ben Jeddou (du 13 mars 2013 au 6 février 2015)
  6. Mohamed Najem Gharsalli (du 6 février 2015 au 12 janvier 2016)
  7. Hédi Mejdoub (du 12 janvier 2016 au 12 septembre 2017)
  8. Lotfi Braham (du 12 septembre 2017 au 6 juin 2018)
  9. Ghazi Jerim (intérim assuré du 6 juin au 30 juillet 2018)
  10. Hichem Fourati (du 30 juillet 2018 au 27 février 2020)
  11. Hichem Mechichi (du 27 février au 2 septembre 2020)
  12. Taoufik Charfeddine (du 2 septembre 2020 au 5 janvier 2021).
Lire aussi
commentaires
Loading...