Découvrez « Moodha Okhra », la mode autrement avec l’Institut Goethe à Tunis

Dans un contexte actuel où la Fast Fashion (mode éphémère) et plus particulièrement la gestion des vêtements invendus (potentiellement réutilisables), deviennent des enjeux prioritaires et urgents, le Goethe-Institut de Tunis et le collectif Pontalent ont construit ensemble un projet artistique et éducatif en Tunisie.

Intitulé  » Moodha Okhra « , ce projet a pour principal objectif de créer un impact social face aux futurs activistes tunisiens, qui seraient susceptibles de déclencher un mouvement de mode durable et responsable en Tunisie, informe le Goethe Institut.

La vision derrière ce projet est de créer un réseau complémentaire, impliquant les acteurs locaux dans le secteur de la mode et de la société civile afin de co-construire ce projet. Ce réseau a pour ambition de sensibiliser et de fédérer une communauté active de créateurs, d’experts et de personnes engagées dans la mode durable et éthique.

 » Moodha Okhra  » a été lancé sur deux phases successives. La première étape est destinée au grand public sensible au sujet de la mode durable, avec un focus sur la sensibilisation et l’éducation. Dans un second temps, ce seront les entrepreneurs ou les porteurs de projets dans la mode durable, qui bénéficieront d’un accompagnement vers l’élaboration d’une collection upcylée, grâce au soutien de l’Ecole Convergence, de Creative Tunisia et des experts dans le domaine, à partir des invendus fournis par la Fondation INDIGO.

Par ailleurs, cet événement organise une série de webinaires intitulés  » Les talks autrements  » ayant pour objectif de sensibiliser le grand public autour de différentes thématiques telles que la mode durable. Ces webinaires inviteront des intervenants engagés comme  » fashion révolution  » ou encore  » clear fashion « .

D’autre part, des podcasts se poursuivent encore. En effet, après sa présence sur Spotify et Apple Podcasts, Moodha Okhra prépare également une série intitulée « Designers et marques autrement » en dialecte tunisien. Celle-ci aura pour but de discuter mode responsable dans un contexte tunisien, et ce, avec l’intervention de designers ou entrepreneurs qui proposent des solutions à cette problématique.

Des talks privés sont prévus pour les six candidats retenus suite à un appel à candidature lancé en octobre 2020.

Lire aussi
commentaires
Loading...