BeIN Sports ou le PSG, le gros dilemme d’Al-Khelaïfi

Nasser Al Khelaifi president of PSG during the Press conference of the new head coach of Paris Saint Germain at Parc des Princes on May 20, 2018 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Après le lancement de l’appel d’offres pour les droits TV laissés par Mediapro, Nasser Al-Khelaïfi se retrouve dans une position délicate. Le président du Paris Saint-Germain et de beIN Sports doit prendre une décision importante qui affectera l’une de ses activités.
Discret dans les médias, Nasser Al-Khelaïfi sera pourtant l’un des acteurs à suivre dans les prochains jours. Car en tant que président du Paris Saint-Germain, dont les pertes financières s’accentuent à cause du désengagement de Mediapro, le Qatarien a tout intérêt à ce qu’un diffuseur paye le plus gros montant possible pour les droits de la Ligue 1. Le problème, c’est que le dirigeant est aussi le patron de beIN Sports, soit l’allié de Canal+ qui souhaite obtenir les droits à un prix largement revu à la baisse. Une situation inconfortable selon l’économiste Pierre Rondeau, curieux de connaître la décision de l’homme d’affaires.
*« Altérer beIN ou le PSG ? »
« Moi, il y a un élément dans ce sujet qui m’intrigue et qui m’interpelle, c’est la position de beIN Sports et de Nasser Al-Khelaïfi, a souligné l’expert sur La Chaîne L’Equipe. Parce que beIN Sports est pieds et poings liés avec Canal+, donc beIN Sports ne peut pas porter préjudice à Canal+. Canal+ veut baisser le plus possible la valeur de la Ligue 1 pour amasser le plus d’argent, c’est en tout cas la stratégie de Vincent Bolloré, donc beIN Sports est obligé de suivre cette stratégie à la baisse. Sauf qu’à la baisse, c’est altérer la compétitivité de la Ligue 1 et les droits TV pour le PSG. Al-Khelaïfi est président du PSG et de beIN Sports. Quelle position va-t-il prendre ? Altérer le PSG au profit de beIN Sports ou altérer beIN Sports au profit du PSG ? »
Un sacré dilemme pour « NAK ».
(Footradio)
Lire aussi
commentaires
Loading...