Affaire Nabil Karoui: la prison n’est pas la meilleure solution selon l’UTICA

Une délégation de représentants du bureau politique de Qalb Tounes ainsi que de son bloc parlementaire accompagnée par la femme de l’homme d’affaires et président du Parti Nabil Karoui, Salwa Smaoui, a été reçue dans l’après midi du jeudi 21 janvier 2021 par le président de l’UTICA Samir Majoul en présence de certains membres du bureau exécutif de la centrale patronale.

Cette rencontre a permis d’évoquer la situation générale du pays ainsi que les réformes structurelles à envisager dans le cadre d’un programme de salut visant à dynamiser l’économie, propulser l’investissement et améliorer le climat des affaires notamment en cette conjoncture socio-économique difficile que traverse le pays.

Dans ce contexte, les représentants du parti ont apporté quelques précisions sur le dossier de Nabil Karoui arrêté depuis le mois de décembre dernier pour son implication dans une présumé affaire de corruption et de blanchiment d’argent. Ils ont également passé en revue la perception du parti quant aux problématiques juridiques qui entravent l’investissement tout en mettant l’accent sur la nécessité de réviser le cadre législatif afin de purifier le climat d’investissement.

De leur coté, les représentants de la centrale patronale ont rappelé la position de l’UTICA qui rejette catégoriquement tout jugement privatif de liberté contre les infractions économiques tout en réaffirmant leur confiance en l’institution judiciaire.

Lire aussi
commentaires
Loading...