Affaire des déchets italiens : une nouvelle claque pour la Tunisie

La Tunisie semble enchaîner les gifles. Après la fin des délais durant lesquels les avoirs de l’ancien président défunt de la République, Zine Abidine Ben Ali, auraient pu être récupérés, nous voici confrontés à la fin des délais du renvoi des ordures italiennes.
En effet, ces derniers ont pris fin depuis le mercredi 20 janvier 2021. Il s’agit, en fait, d’une période de 90 jours conformément à la convention de Bâle du 2 mai 1992 relative au contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et à leur élimination. La Tunisie, tout comme l’Italie, a signé cette convention.
L’affaire, pour rappel, a suscité la polémique en Tunisie. Elle a été révélée par nos confrères d’Al Chourouk, pour ensuite être remise au goût du jour par Hamza Belloumi et son équipe des Quatre Vérités. Voilà qui montre, une fois encore, le cruel manque de réactivité des autorités tunisiennes.

A lire aussi :
(Vidéo) Déchets d’Italie : les dangereux dépassements de l’importateur et la corruption qui sévit l’administration

Lire aussi
commentaires
Loading...