(Vidéo) « Remède » magique de Makhlouf contre le COVID-19 : on sait pourquoi le député l’a présenté comme tel

Seifeddine Makhlouf, chef de la Coalition Al Karama à l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) nous a beaucoup amusés avec son annonce loufoque sur la découverte d’un traitement biologique, 100% tunisien, contre le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). On sait aujourd’hui pour quelle raison il a fait ceci.
Il faut rappeler que le remède « magique » évoqué par Makhlouf n’est qu’un complément alimentaire à base de plantes. C’est, en fait, ce qu’a déclaré son propre fabricant Mounir Bezega dans les médias. C’est, selon lui, un produit composé d’huiles essentielles, donc naturel et qui ne nécessite pas de tests cliniques. « Des proches du député ont guéri du COVID-19 en consommant le complément alimentaire. D’où le fait qu’il l’a présenté en tant que remède », a expliqué le concepteur.
Mais il y a plus intéressant : Makhlouf n’est autre (ou était) que l’avocat du « laboratoire » en question. Pis encore : il semble que ce même laboratoire a été à l’origine d’un scandale douanier dont avait parlé la chaîne Zitouna TV en 2014. Et comme par hasard, la société a choisi une certaine personne pour la défendre… Et devinez qui c’est ? Makhlouf.
Bien tenté.

F. K

Sur le même sujet :

Lire aussi
commentaires
Loading...