Une grève inopinée des agents de la SNCFT paralyse le trafic ferroviaire

Les agents et conducteurs des trains à la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) ont observé une grève inopinée en ce jeudi 31 décembre 2020 paralysant, ainsi, le trafic ferroviaire.
La raison derrière ce mouvement de protestation étant le retard du paiement de leurs salaires, selon le secrétaire général de la Fédération générale des chemins de fer, Arbi Yaâcoubi à Mosaïque FM.
Yaâcoubi a, en effet, assuré que le PDG de la SNCFT s’était engagé à verser les rémunérations des employés de la Société aujourd’hui à 13h.
C’est dans ce sens que Yaâcoubi a tenu pour responsable le ministère des Finances en rapport avec son atermoiement dans la rétribution des salariés.

Lire aussi
commentaires
Loading...