Tunisie: vers la mise en place de stations de recharge pour les voitures électriques

Un mémorandum d’entente portant sur la mise en place de stations de recharge des voitures électriques a été signé ce samedi 19 décembre entre la Société Nationale de Distribution des Pétroles (SNDP) et la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) en présence notamment de la ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, Salwa Sghaier, du PDG de la STEG, Hichem Anan, du PDG de SNDP, Nabil Smida et du Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME), Fathi Hanchi.

Cette convention s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de réduction de la consommation des énergies fossiles et de suivi du développement technologique en matière de maîtrise de l’énergie dans le secteur des transports. A cet effet, une équipe d’experts représentant les différentes parties prenantes a été chargée de la mise en place d’une stratégie nationale ayant pour objectif de promouvoir l’utilisation des voitures électriques en Tunisie.

La ministre de l’Industrie a rappelé que le secteur des transports est le premier consommateur d’énergies en Tunisie avec une moyenne de consommation annuelle de 2,56 millions de tonnes d’équivalent pétrole ajoutant que cette moyenne connaîtrait une hausse en 2030 pour atteindre les 5 millions de tonnes d’équivalent pétrole.

Elle a précisé que la Tunisie dispose de l’intelligence artificielle et de l’infrastructure technologique nécessaires pour se positionner dans le domaine de l’énergie propre précisant que l’expérience de l’introduction des voitures électriques en Tunisie concernera dans un premier temps les voitures administratives avant sa généralisation.

Selon un nouveau rapport de BloombergNEF, les véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables seront plus vendus que les thermiques dès 2037. Selon la même source, pas moins de 28 millions de voitures électriques et hybrides rechargeables seront vendues en 2030 et 56 millions en 2040. Dans 20 ans,le parc automobile mondial serait converti à 30% à l’électrique, contre 0,5% en 2018, soit 508 millions sur 1,68 milliard.

*Photo d’illustration 

Lire aussi: Des bornes de recharge de voitures électriques font leur apparition en Tunisie

Lire aussi
commentaires
Loading...